Tout commenca, la veille de l'ouverture des portes des ténèbres. Une chasseresse elfe de la nuit nommée Yunaleska, allait découvrir les landes distordues de Draenor aux cotés de Effexar, prêtresse elfe de la nuit et de Kliodna, Démoniste humaine.

Ces trois aventuriers partageaient leurs aventures avec d'autres camarades au sein de la guilde Chupacabra. Cependant, celle-ci s'étiola lors de son avancée dans la sinistre Tour de Médivh.

Cependant, Yunaleska ne voulait pas voir l'ascension de la légion ardente. Leur projet de domination d'Azeroth ne pouvait être réalisé. Yunaleska prit alors la décision de créer son propre clan, afin de contre carrer la progression de la légion ardente.

C'est ainsi que naquis la guilde Moebius.

Malchezar n'était qu'un effroyable souvenir, pourtant, Meobius ne cessait d'affronter de nouveaux défis. Mais la dur réalité les rattrapa rapidement. Ils n'étaient que trop peu nombreux face à des monstres gigantesque tel que Gruul. Meobius prit alors la décision d’abandonner son étendard, pour en forger un nouveau, plus fort, plus grand, avec l'ambition de mettre un terme à la légion ardente. La guilde Vitalis et Moebius ne firent plus qu'un : Ab Nihilo.

La guilde poursuivit son périple contre l’ennemi. Jusque dans les terres gelées de Norfendre.

De nombreux Ab Nihiliens, épuisés par les combats incessant, ont quittés les champs de batailles pour rejoindre une vie paisible. Yunaleska disparus alors, laissant la place à Effexar, pour mener ses aventuriers à la défaite des forces du mal.

Le cataclysme n'eut pas comme seul effet de changer à tous jamais le visage d'Azeroth, Il emporta aussi l'étendard d'Ab Nihilo, qui se forgea une nouvelle identité : Prométhée. Bien que ses valeurs et ses ambitions restèrent intactes.

Prométhée mobilisa l'ensemble de ses membres pour défaire chacun des ennemis qui se présentait à eux. Nefarian, Cho'Gall, Ragnaros et même Aile de Mort ont succombés aux coups de la Prométhée.

Depuis quelques mois maintenant, la Prométhée a répondu à l'appel de l'Alliance. La Pandarie et ses mystères offre un nouveau défis à la Prométhée. Plusieurs d'entre eux ont déjà été réalisés : La volonté de l'empereur ne faisait pas le poids face à celle des prométhéens, la Grande impératrice Shek'zeer ne sera plus l'instrument du Sha de la peur, lui aussi ayant succombé à l’assaut de la Prométhée.

Prométhée continue sa quête, et bien que de nombreux obstacles aient été franchis, de nombreux défis se présentent encore et la Prométhée répondra toujours à l'appel.